Busō Shōjo Machiavellism s'offre une bande-annonce

News_FOwsIKHLZk4qdy8
Une première bande-annonce de Busō Shōjo Machiavellism a été mise en ligne par la société de production Kadokawa Anime. Rappelons que sa diffusion débutera lors du printemps 2017.

Busō Shōjo Machiavellism est réalisé par TACHIBANA Hideki (Dragon Crisis!, BlazBlue Alter Memory ou encore Alice in Borderland) et son animation est produite par le studio SILVER LINK. La structure scénaristique de la série est entre les mains de SHIMOYAMA Kento (Binbō-gami ga!, Servant x Service ou encore Anti-Magic Academy : 35th Test Platoon). Le design des personnages est assurée par TAKIMOTO Shōko (Bonjour Koiaji Pâtisserie et Chaos Dragon) et le poste de compositeur est occupé par MIZUTANI Hiromi (Hyakko, Toriko ou encore Non Non Biyori).

Busō Shōjo Machiavellism est un manga qui est publié depuis 2014 dans les pages du Shōnen A par KANZAKI Karuna. Le 5e volume de l’oeuvre a été commercialisé le 22 juillet dernier aux éditions Kadokawa. Aucune édition française du titre n’est prévue à ce jour.
 

Synopsis :

Fudō Nomura est un étudiant fraîchement transféré dans un lycée qui a pour particularité de donner des armes à ses étudiantes afin de ne pas subir de harcèlement de la part des garçons. Peu de temps avec son arrivée, notre héros devient la cible de Rin Onigawara, l’une des cinq combattantes à l’épée qui règne sur l’établissement. Afin de retrouver sa liberté, il devra vaincre les cinq jeunes femmes.

Le plein d'informations sur Busō Shōjo Machiavellism

News_mk4zmvelwUf015V
Après six mois d’absence, l’adaptation animée de Busō Shōjo Machiavellism revient dans l’actualité avec l’ouverture de son site officiel qui nous apporte un visuel clé et des informations sur le projet. Notons tout d’abord qu’il s’agit d’une série dont la diffusion débutera au printemps 2017.

Busō Shōjo Machiavellism est réalisé par TACHIBANA Hideki (Dragon Crisis!, BlazBlue Alter Memory ou encore Alice in Borderland) et son animation est produite par le studio SILVER LINK. La structure scénaristique de la série est entre les mains de SHIMOYAMA Kento (Binbō-gami ga!, Servant x Service ou encore Anti-Magic Academy : 35th Test Platoon). Le design des personnages est assurée par TAKIMOTO Shōko (Bonjour Koiaji Pâtisserie et Chaos Dragon) et le poste de compositeur est occupé par MIZUTANI Hiromi (Hyakko, Toriko ou encore Non Non Biyori).

Busō Shōjo Machiavellism est un manga qui est publié depuis 2014 dans les pages du Shōnen A par KANZAKI Karuna. Le 5e volume de l’oeuvre a été commercialisé le 22 juillet dernier aux éditions Kadokawa. Aucune édition française du titre n’est prévue à ce jour.
 

   

Synopsis :

Fudō Nomura est un étudiant fraîchement transféré dans un lycée qui a pour particularité de donner des armes à ses étudiantes afin de ne pas subir de harcèlement de la part des garçons. Peu de temps avec son arrivée, notre héros devient la cible de Rin Onigawara, l’une des cinq combattantes à l’épée qui règne sur l’établissement. Afin de retrouver sa liberté, il devra vaincre les cinq jeunes femmes.

L'équipe de production de Shōwa Genroku Rakugo Shinjū: Sukeroku Futatabi-hen se présente

News_SRqQC6NPdimXyl2
Une publicité vidéo de Shōwa Genroku Rakugo Shinjū: Sukeroku Futatabi-hen ayant été mise en ligne par King Records nous présente l’équipe de production de la série. Rappelons que dans cette suite de Shōwa Genroku Rakugo Shinjū (Le Rakugo ou la vie), nous serons de retour dans l’époque du début de la première série, mettant ainsi fin à la narration de l’histoire commune aux personnages de Kikuhiko et Sukeroku. Sa diffusion débutera le 6 janvier.

L’équipe de production est identique à celle de la première saison. Shōwa Genroku Rakugo Shinjū: Sukeroku Futatabi-hen est ainsi animé par Studio DEEN et est réalisé par HATAKEYAMA Mamoru (Sankarea et Rozen Maiden 2013). La structure scénaristique des projets est de nouveau entre les mains de KUMAGAI Jun (Persona 3 The Movie, Hamatora ou encore Persona 4: The Golden Animation). Le character designer est une nouvelle fois HOSOI Mieko (Aoi Bungaku Series, Nerawareta Gakuen et Aiura). Quant au poste de compositeur, il est occupé par SHIBUE Kana.

Shōwa Genroku Rakugo Shinjū est un manga dessiné et scénarisé par KUMOTA Haruko. Il a été publié entre 2010 et 2016 dans le magazine Itan de Kōdansha. L’oeuvre, qui totalise 10 volumes a remporté le prix du meilleur manga dans la catégorie « Générale » lors de la 38e édition des Kōdansha Manga Awards. Deux OAD ont été mis en vente en 2015. Si le manga n’est pas encore disponible en France, sa première saison a été diffusée sur la chaîne J-One et sur le site de VOD Anime Digital Network sous le nom Le Rakugo ou la vie. Elle totalise 13 épisodes et a été animée par Studio DEEN.
 

Synopsis :

Nous suivons l’histoire d’un prisonnier qui vient d’être libéré pour bonne conduite. Il est surnommé par certains « Yotaro », un terme signifiant « Anti-héros » ou « Homme stupide ». Lors de son retour en tant qu’homme libre dans la société, il décide de faire carrière dans un domaine artistique. C’est alors qu’il croise le chemin de Musho Yakumo, un artiste qui a touché notre héros après l’avoir observé dans son travail. Il décide alors de demander à ce maître de l’accepter en tant qu’apprenti.

Trickster: Edogawa Ranpo 'Shōnen Tantei-dan' Yori s'offre une troisième bande-annonce

News_lfd9XvbynP1m90g
Une troisième bande-annonce de Trickster: Edogawa Ranpo ‘Shōnen Tantei-dan’ Yori a été mise en ligne par la société de production Bandai Visual. Rappelons qu’il s’agit d’une oeuvre originale qui puise son inspiration dans les romans Shōnen Tantei-dan du célèbre romancier EDOGAWA Ranpo. En plus de cette version animée de 24 épisodes, un manga, un film live et une pièce de théâtre sont prévus. La série débutera sa diffusion le 3 octobre.

Trickster: Edogawa Ranpo ‘Shōnen Tantei-dan’ Yori est une coproduction des studios Shin-Ei Animation etTMS Entertainment qui est réalisée par MUKAI Masahiro (Chōjigen Game Neptune The Animation). L’écriture des scripts ainsi que la gestion de la structure scénaristique ont été confiés à YOSHIDA Erika (Scénariste sur Tiger & Bunny). Le character design original de PEACH-PIT (Mangaka de Rozen Maiden ou de Zombie-Loan) est adapté par YAMADA Shinya pour le passage à l’animation. Notons enfin la présence de HAYASHI Yūki (Blood Lad, Haikyû!! ou encore Kiznaiver) au poste de compositeur.
 

Synopsis :

Dans les années 2030, nous suivons les aventures d’un club de détectives rassemblés par le mystérieux Kogorō Akechi. Avec l’aide de leurs différentes compétences, ils parviennent à résoudre des affaires, même lorsqu’elles sont de grande envergure.

Kensuke Hanazaki, un des membres de ce club fait un jour la rencontre de Yoshio Kobayashi, un jeune homme qui est immortel pour une raison que lui-même ne connaît pas. Il n’aspire qu’à une chose, pouvoir mourir. Pris d’un intérêt pour lui, Hanazaki l’invite à rejoindre le club des détectives. Étrangement, cette rencontre semble avoir un lien avec Kogorō Akechi et son plus grand rival, le « Démon aux 20 visages »…

Mahō Shōjo Ikusei Keikaku s'offre une nouvelle bande-annonce

News_2BjLSGcYlwQ4FhJ
La société de production Flying Dog nous dévoile une nouvelle bande-annonce de Mahō Shōjo Ikusei Keikaku. Rappelons que la série sera diffusée à partir du 1er octobre.

Mahō Shōjo Ikusei Keikaku est animé au sein du studio Lerche. Le poste de réalisateur est occupé par HASHIMOTO Hiroyuki (Gochūmon wa Usagi Desu ka?). La structure scénaristique de la série est gérée par YOSHIOKA Takao (Elfen Lied, High School DxD ou encore Your Lie in April). Nous savons aussi que le character design est le fruit du travail de AIKEI Yukiko (Kyōkai Senjō no Horizon, Accel World ou encore Your Lie in April).

Mahō Shōjo Ikusei Keikaku est un light novel publié depuis 2012 par ENDŌ Asari. L’oeuvre, qui bénéficie des illustrations de Maruino compte depuis le 9 avril dernier 9 volumes aux éditions Takarajimasha. Un manga est actuellement publié dans le Comp Ace de Kadokawa.
 

Synopsis :

Un jeu nommé The Magical Girl Raising Project offre la chance à ses utilisatrices de devenir une magical girl. Sur environ 10000 participantes, une seule gagnera des pouvoirs magiques la faisant devenir supérieure au commun des mortels.

Les administrateurs du jeu annoncent un jour qu’une zone comprenant 16 magical girls devra se séparer de la moitié d’entre-elles afin de résoudre des problèmes liés à l’énergie magique. Pour se départager, elles devront dans un premier temps collecter plus de bonbons magiques que leurs adversaires mais les règles vont rapidement se corser et cette lutte se transformera rapidement en une bataille meurtrière où tous les actes sont permis.

Busō Shōjo Machiavellism s'offre une adaptation animée

News_GwkP6saxu2CsE3i
Une importante annonce concernant Busō Shōjo Machiavellism nous était promise pour le 26 juin. Il n’aura pas fallu attendre cette date pour en savoir plus puisque Kadokawa vient de nous apprendre que le manga aura le droit à une adaptation animée. Pour le moment, aucune information la concernant n’est connue.

Busō Shōjo Machiavellism est un manga qui est publié depuis 2014 dans les pages du Shōnen A par KANZAKI Karuna. Le 5e volume de l’oeuvre sera commercialisé le 22 juillet aux éditions Kadokawa. Aucune édition française du titre n’est prévue à ce jour.
 

   

Synopsis :

Fudō Nomura est un étudiant fraîchement transféré dans un lycée qui a pour particularité de donner des armes à ses étudiantes afin de ne pas subir de harcèlement de la part des garçons. Peu de temps avec son arrivée, notre héros devient la cible de Rin Onigawara, l’une des cinq combattantes à l’épée qui règne sur l’établissement. Afin de retrouver sa liberté, il devra vaincre les cinq jeunes femmes.

Kiitarō Shōnen no Yōkai Enikki s'offre une série animée

News_F2SEJWnWLkJqSkZ
Le site officiel de Kiitarō Shōnen no Yōkai Enikki nous annonce que le manga aura prochainement le droit à une série animée. Pour le moment, nous savons seulement qu’elle est produite au sein du studio Creators in Pack. Un événement centré sur cette adaptation sera toutefois organisé à l’occasion du festival Machi Asobi 16 le 4 mai prochain.

Kiitarō Shōnen no Yōkai Enikki est dessiné et scénarisé par KAGEYAMA Reiichi depuis 2008 sur le webzine Manga Goccha. Jusqu’à présent, 7 volumes ont été commercialisés aux éditions Micro Magazine. L’oeuvre n’est pas encore disponible en France.
 

   

Synopsis :

Nous suivons la vie quotidienne de Kiitarō, un garçon qui possède un sixième sens lui permettant de voir les yokais. Il est d’ailleurs régulièrement en contact avec certains d’entre eux comme Yuki Onna, Akaname ou encore Zashikiwarashi Suzu.

Mahō Shōjo Ikusei Keikaku se présente et s'offre une bande-annonce

News_l27teRCdVvgZile
Le site officiel de l’adaptation animée de Mahō Shōjo Ikusei Keikaku vient d’ouvrir ses portes et il nous communique de nombreuses informations la concernant et nous présente sa première bande-annonce. Notons tout d’abord qu’il s’agit d’une série dont la diffusion est prévue pour 2016.

Mahō Shōjo Ikusei Keikaku est animé au sein du studio Lerche. Le poste de réalisateur est occupé par HASHIMOTO Hiroyuki (Gochūmon wa Usagi Desu ka?). Nous savons également que la structure scénaristique de la série est gérée par YOSHIOKA Takao (Elfen Lied, High School DxD ou encore Your Lie in April).

Mahō Shōjo Ikusei Keikaku est un light novel publié depuis 2012 par ENDŌ Asari. L’oeuvre, qui bénéficie des illustrations de Maruino compte depuis le 10 septembre 8 volumes aux éditions Takarajimasha. Un manga est actuellement publié dans le Comp Ace de Kadokawa.
 

Synopsis :

Un jeu nommé The Magical Girl Raising Project offre la chance à ses utilisatrices de devenir une magical girl. Sur environ 10000 participantes, une seule gagnera des pouvoirs magiques la faisant devenir supérieure au commun des mortels.

Les administrateurs du jeu annoncent un jour qu’une zone comprenant 16 magical girls devra se séparer de la moitié d’entre-elles afin de résoudre des problèmes liés à l’énergie magique. Pour se départager, elles devront dans un premier temps collecter plus de bonbons magiques que leurs adversaires mais les règles vont rapidement se corser et cette lutte se transformera rapidement en une bataille meurtrière où tous les actes sont permis.